Le Groupe Safe, entreprise familiale, devenu leader mondial pour chacune de ses 3 activités, se donne désormais pour objectif de devenir le n°1 sur les continents américain et asiatique.

Groupe Safe – L’esprit industriel

En 2001, le Groupe affiche une stratégie ambitieuse :

« Devenir le n°1 mondial dans toutes ses activités »

En 10 ans, le Groupe Safe est effectivement devenu leader mondial dans le secteur des couvercles d’airbags automobile, des outillages de fours de traitement thermique, et des composants en acier moulé réalisés en sable à vert avec aujourd’hui 5 usines en France,11 usines à l'étranger et 1 centre de R&D.

Ce remarquable succès est dû à la spécialisation sur des niches étroites, à une grande stabilité du management, à une organisation très décentralisée, à une excellente gestion financière, à un niveau d’investissement élevé pour faire évoluer les techniques et les outils industriels, à une politique de développement international ambitieuse pour accompagner les grands clients, et surtout à la motivation et à l’engagement des managers et de l’ensemble des équipes.

Malgré la mondialisation, la concurrence pour chaque activité du Groupe prévaut encore par continent. Etre leader mondial, en termes de chiffre d’affaires, de parts de marché, et de technologie dans chaque métier n’est pas suffisant.

 

La nouvelle ambition du Groupe Safe, affichée début 2013, est donc de devenir aussi

« n°1 sur le continent américain et n°1 sur le continent asiatique »

Pour y parvenir, le Groupe compte sur 4 atouts :

  • une avance technologique reconnue par les clients et des capacités de développement soutenues,
  • un réseau de 16 usines et une présence commerciale dans 23 pays assurant performance, qualité et services au meilleur coût,
  • un savoir-faire prouvé pour implanter rapidement de nouvelles unités à proximité des marchés en croissance et des clients demandeurs,
  • une solide structure financière pour assurer le financement du développement.

A moyen terme, le Groupe se sera enrichi de nouvelles unités, aura fidélisé de nouveaux clients, et atteint un nouvel équilibre de son chiffre d’affaires en visant 40% en Europe, 40% aux Amériques, et 20% en Asie.