Connaître et comprendre les racines du Groupe Safe éclaire la culture d’une entreprise, soude les générations et pérennise ses Valeurs.

De la création du Groupe à nos jours... : Les principales évolutions clés...

 

Le groupe industriel Safe est né en 1967 du rapprochement des fonderies de Sainte-Suzanne et de Colombier-Fontaine dans le Doubs (France), réalisé par Marc Génot, qui a convaincu les familles propriétaires, que « seul un rapprochement pouvait leur offrir un avenir car il y avait à l’époque plus de 65 fonderies d’acier françaises avec, déjà, un véritable problème de surcapacité ». Marc Génot fut ensuite à l’initiative de la restructuration de la fonderie d’acier en France, donnant l’occasion, en 1984, pour le Groupe «Aciéries et Fonderies de l’Est», d’absorber en 1984 l’énorme usine de Feurs et ainsi de devenir le leader national.

La décennie 1985-95 fut celle du développement international en Europe et de la diversification vers des métiers complémentaires - les aciers réfractaires et la plasturgie automobile - qui ont enrichi le Groupe de nouvelles usines et de nouvelles cultures dans de nouveaux pays. L’organisation décentralisée du Groupe et l’autonomie des branches, pour mieux responsabiliser les dirigeants opérationnels, sont restés les principes fondamentaux de la réussite de cette croissance.

Au cours des années 2000, le Groupe, sous la responsabilité de Gérard Mura, a déployé ses savoir-faire en Amérique et en Asie, et pris ainsi un nouvel essor pour s’assurer d’une position de leader mondial dans chacune de ses Branches d’activité. Pour y parvenir, le Groupe a cependant dû resserrer le spectre de ses activités sur les marchés de niches techniques les plus prometteurs, en procédant à la cession de certaines unités industrielles à d’autres Groupes mieux à même de les développer.

Début 2013, le Groupe change de nom et devient Safe pour transformer son image,  sans changer ses principes fondamentaux. Ce nouveau nom significatif et compris dans le monde entier  rappelle le nom AFE pour ne pas renier son histoire. Il véhicule de plus une image positive et rassurante autour de la sécurité, un des points communs des activités des branches, dont les produits sont synonymes pour les clients de  sécurité : couvercles d’airbag assurant la sécurité des passagers, composants d’engins très résistants et ne se rompant pas sous une forte surcharge, composants de fours très résistants aux chocs thermiques à  hautes températures, etc… ; c’est bien leur qualité et leur fiabilité qui sécurisent les clients, de même que la pérennité et la sécurité financière qu’apporte le Groupe.

Le Groupe Safe sera bientôt quinquagénaire et n’aura connu depuis sa création que deux Présidents, à l’esprit d’entrepreneur, Marc Génot de 1967 à 1996 et Gérard Mura depuis 1996. Cette stabilité et cette longévité sont un gage de cohérence de la stratégie et d’ancrage des valeurs sur plusieurs générations.

 

Chronologie

 

1967 Constitution des Aciéries et Fonderies de l’Est par la fusion de deux sociétés familiales, créées en 1918, et exerçant la même activité de fonderie : l’acier moulé sur modèles- Aciéries et Fonderies du Doubs, à Sainte - Suzanne (Doubs, France) – Fonderie Maître à Colombier - Fontaine (Doubs, France)

 

1976 Création de la société Armoricaine de Fonderie le Châtelet - AFC située à Redon (Ille et Vilaine, France), qui reprend les actifs des Fonderies du Châtelet en difficulté. La société DBA y prend une participation de 49 % qui sera ensuite rachetée par AFE.
1983 Acquisition de la société Mancelle de Fonderie – SMF située à Arnage près du Mans (Sarthe, France), renommée depuis Cronite Mancelle.

 

1984 Acquisition des Fonderies et Aciéries Electriques de Feurs implantées à Feurs (Loire, France) renommées Feursmétal, et devenues depuis Castmetal Feurs.
1987 Introduction d’AFE au Second Marché de la Bourse de Paris (France).
1989 Création de FWF par apport de l’établissement de Sainte - Suzanne (Doubs, France).
1989 Aciéries et Fonderies de l’Est devient AFE et établit son siège social à Montrouge (proche de Paris, France).
1989 Acquisition de l’outilleur et plasturgiste Demo situé à Andilly et à Marines (Val d’Oise, France).

 

1989 Acquisition de la Société Mécanique de Précision du Maine (devenue depuis Le Segment AB) implantée à Arnage (Sarthe, France) sur le site de Cronite Mancelle.

 

1990 Acquisition de la société Klefisch implantée à Hürth (Allemagne), devenue depuis Cronite Klefisch.
1991 AFE crée deux Branches, détenues à 100 % :- AFE Métal qui reprend les activités de Feursmetal, FWF et de SMC - AFE Technologies qui reprend les activités de Mancelle de Fonderie, Le Segment AB et Klefisch.
1992 OPA amicale réussie d’AFE sur le Groupe Cronite, implanté à Crewkerne (Somerset – Grande-Bretagne) et aux Etats-Unis (Ohio). Les différentes sociétés viendront compléter la Branches AFE Technologies.
1992 Création de la filiale Feurst, à Feurs, spécialisée dans la distribution de pièces d'usure pour engins de Travaux Publics.
Création de la Branche AFE Plasturgie.
1997 Création de FWF de Mexico, filiale à 100 % de FWF, implantée à Cuauhtémoc (Chihuahua, Mexique).
1997 Création de la société Valdi, filiale d’AFE Métal, spécialisée dans le secteur du recyclage de coproduits à contenu métallique (piles alcalines, catalyseurs de pétrochimie…).
1999 Offre Publique d’Achat amicale réussie de la société FAP, filiale de ABN AMRO Capital Investissement, sur l’intégralité des titres d’AFE suivie d’une Offre Publique de Retrait de la Bourse de Paris.
1999 Création de la société Valdi Le Palais, filiale de Valdi, qui reprend le site industriel exploité par les sociétés CGEP et Pechiney au Palais sur Vienne (près de Limoges, France).
2000 Création de la société AFE Foundry, filiale d’AFE Métal, à Martin (Slovaquie), pour le parachèvement de composants en acier.
2001 AFE cède la branche AFE Levage.
Création de la société Demo Plastik, filiale à 100 % d’AFE Plasturgie, par rachat des actifs industriels de la société Plamat à Bursa (Turquie).
2002 Création de la société Demo Autoplast, filiale à 100 % d’AFE Plasturgie, par rachat d’équipements industriels à Celakovice (près de Prague, République tchèque).
2003 AFE Plasturgie cède sa division Tableaux de Commandes.
2004 AFE cède la branche AFE Carrosserie.
2004 Acquisition de l’intégralité des titres de FAP par la société CapSag, filiale du fond d’investissement Sagard.
2005 Création de la Branche Valdi Environnement, par apport de la filiale Valdi d'AFE Métal.
2005 Acquisition des actifs de la société Belog Guss (Brno, République tchèque) par AFE Technologies.
2005 Acquisition des actifs de la société Technimark (Chihuahua, Mexique) par AFE Plasturgie.
Transfert des activités de CPC dans la société anglaise Cronite Castings Limited.
2006 Acquisition auprès du fond d’investissement Sagard de l’intégralité des titres de CapSag par un pool d’investisseurs comprenant aux côtés des Managers, Euromezzanine et des investisseurs familiaux français.
2006 Cession de la société AFC au groupe La Fonte Ardennaise (LFA)
2007 AFE Cronite Technologies démarre une usine "Greenfield" à Wuhan (Chine) pour la production de montages pour fours de traitement thermique.
2007 AFE Cronite Technologies démarre une usine "Greenfield" à Monterrey (état de Nuevo León - Mexique) pour la production de montages pour fours de traitement thermique destinés aux différents marchés américains.
AFE Cronite Technologies implante son centre de R&D à Brno (République tchèque).
2008 AFE Cronite Technologies acquiert les actifs de la société Scomark Engineering Ltd basée en Angleterre (usines de Sheffield, Yorkshire et Swadlincote, Derbyshire) spécialisée dans la production de tubes en acier réfractaire pour les industries chimiques et pétrochimiques.
2009 AFE Métal implante une unité industrielle en Chine en rachetant les actifs de la société chinoise XHC et crée à Xuzhou (Province du Jiangsu) une fonderie sable AFE Metal Casting Xuzhou.
2010 AFE cède sa branche Valdi au Groupe Eramet
2012 AFE cède la société Cronite Scomark Engineering au Groupe anglais Hilco.
Demo Plastik transfère ses activités dans une nouvelle usine à Bursa (Turquie)
AFE Plasturgie crée Demo do Brasil, une nouvelle usine à Quattro Barras (près de Curitiba au Brésil).
2013

AFE change de nom et devient Safe. Les trois branches sont renommées Safe Metal, Safe Cronite et Safe Demo. La dénomination sociale des sociétés des branches Safe Metal et Safe Cronite est harmonisée autour d'une racine commune (Castmetal pour celles de la branche Safe Metal – Cronite pour celles de la branche Safe Cronite).

La Branche Safe Metal s’implante en Espagne en créant la société Castmetal Vitoria qui acquiert les actifs de la fonderie d’acier Novacero, installée à Vitoria (Pays basque espagnol).

2014 La Branche Safe Metal crée la société espagnole Castmetal Leon qui acquiert les actifs de la fonderie espagnole Endaki Tecnocast située à la Robla (Castille et Léon).